Show Less
Restricted access

Fermer les mines en construisant l’Europe

Une histoire sociale de l’intégration européenne

Series:

Nicolas Verschueren

Et si les mineurs étaient les vrais pères fondateurs de l’Europe ? La question est faussement provocatrice. L’histoire de la construction européenne a une dimension sociale largement sous-estimée contribuant à faire de l’Union européenne un corps institutionnel désincarné.
De la bataille du charbon aux luttes sociales dans les années 1970, l’auteur porte un regard inédit sur l’intégration européenne où les enjeux économiques et sociaux se jouent à Bruxelles mais se réalisent dans les bassins charbonniers. À partir de l’histoire des ouvriers de la mine après 1945, il peint un tableau impressionniste de l’histoire sociale de la construction européenne associant architecture du logement ouvrier, politiques sociales ambitieuses, résistances des mineurs et culture ouvrière. Le Borinage devient un laboratoire où la formule « fermeture des mines et reconversion industrielle » donne un résultat des plus surprenants. L’histoire sociale de l’Union européenne cesse alors d’être un mirage pour se dessiner au fusain.