Show Less
Restricted access

La ligne Siemens

La construction du télégraphe indo-européen 1867-1870

Elisabeth Bühlmann

Cet ouvrage a été récompensé par le Prix François Bourdon 2000.
En 1867, la firme de construction télégraphique Siemens & Halske est implantée dans trois capitales: Berlin, Londres et Saint-Pétersbourg. Le fondateur de la firme, Werner Siemens, souhaite associer ses frères, Wilhelm et Carl qui dirigent les filiales, à la réalisation d'un ambitieux projet: la construction d'une ligne télégraphique privée reliant l'Occident à l'Orient, Londres à Calcutta. La Grande-Bretagne, reine du télégraphe, laisse donc aux soins de l'entrepreneur allemand, la création de la ligne vitale à ses communications avec l'Inde, joyau de ses colonies. Il s'agit pour les trois frères Siemens de déjouer toutes les embûches parsemées le long de cette ligne.
Comment maintenir l'impulsion électrique sur 11000 km de mers, de montagnes, de contrées arides et de populations hostiles? Comment assurer le fonctionnement de cette ligne qui traverse les pays jouets des impérialismes russe et britannique? Comment répond l'entreprise familiale Siemens aux obstacles propres à une première expérience de gestion de projet international? Telles sont les problématiques que le présent ouvrage s'attache à étudier en suivant pas à pas la réalisation de cette entreprise très audacieuse.
Contenu: Ligne terrestre Londres-Calcutta - Gestion familiale d'entreprise - Gestion internationale de projet - Multinationalisation de Siemens - Mondialisation des télécommunications - Innovation technique - Firme allemande au sein de l'échiquier politique anglo-russe - Werner Siemens entrepreneur - Concurrence lignes télégraphiques terrestres et câbles sous-marins.