Show Less
Restricted access

Etude de l’espace dans la trilogie sudiste de Julien Green

Hsien-Lan Chen

Dans l’œuvre de Julien Green, l’espace représente un élément primordial; Green est un écrivain qui cherche sans cesse à échapper à l’écoulement du temps par l’espace. Centré sur une trilogie importante et singulière – Les Pays lointains, Les Etoiles du Sud et Dixie, ce livre analyse l’espace romanesque comme un point de départ pour l’étude de l’ouvrage entier dont l’élément spatial constitue le motif clé, voire l’essence.
S’appuyant sur une analyse narrative, cette étude examine la façon dont les espaces se construisent. Elle s’interroge sur un système qui organise le traitement de l’espace dans la fiction pour en esquisser la configuration. Réfléchissant la problématique de la description, elle étudie également l’espace dans ses rapports avec d’autres éléments constitutifs comme le temps et les personnages. Cet essai, en appelant à l’analyse thématique, touche aux sources de la psychologie créatrice et au fond de l’imaginaire du romancier.
Contenu: Organisation de l’espace – Description de l’espace – Significations de l’espace – Thématique de l’espace.