Show Less
Restricted access

Marchés, migrations et logiques familiales dans les espaces français, canadien et suisse, 18 e -20 e siècles

Actes du colloque "Familles, marchés et migrations (18 e -20 e )</I>, Genève, les 25-27 septembre 2003

Luigi Lorenzetti, Anne-Lise Head-König and Joseph Goy

Cet ouvrage réunit une série de contributions qui portent sur les familles de la France, de la Suisse et du Canada français. Il souhaite renouveler un courant historiographique important, consacré à la reproduction des sociétés rurales par l’analyse des interactions existant entre pratiques migratoires et marchés.
Par des approches recourant aussi bien aux sources de l’histoire sociale et économique qu’à celles de la démographie historique, les auteurs approfondissent les formes de gestion de la migration dans les sociétés du passé par rapport aux modes d’insertion dans les marchés. Les répercussions de la mobilité sur les stratégies de rapprochement et d’ajustement aux marchés du travail et de la terre sont au cœur de leur problématique. Par ailleurs, ils s’intéressent à l’impact de ces marchés sur les mécanismes de la reproduction familiale et sociétale ainsi qu’à l’articulation des migrations au sein des familles qui doivent faire face aux défis des marchés.
Contenu: Luigi Lorenzetti: Migrations, marchés et reproduction: bilan historiographique et nouvelles perspectives – Francine Rolley: Reproduction familiale et changements économiques dans le Morvan du nord au XIXe siècle. Les familles morvandelles confrontées à la migration – Luigi Lorenzetti: Emplois industriels, pluriactivité, migrations. Une expérience tessinoise parmi les modèles sudalpins lombards, 1850-1914 – Jacques Rémy: Une vie de remues ménages. Mobilités agropastorales en Tarentaise – Rolande Bonnain-Dulon: Les Bigourdans à Paris en 1900. Migrations individuelles ou trajectoires familiales – Bernard Derouet: Migrations, famille et marché du travail au miroir de l’Enquête de 1866 – Nadine Vivier: Migrations, familles et marchés dans la France des années 1848-1914. Quelques éléments de réflexion – Annick Foucrier: Origines familiales, migrations et financements. Les Français et la ruée vers l’or de Californie (1849-1860) – Thomas Wien: Carrières d’engagés du commerce des fourrures canadien au XVIIIe siècle – Antoinette Fauve-Chamoux: Stratégies individuelles et politiques de reproduction familiale. Le perpétuel ajustement intergénérationnel des destins migratoires à Esparros (XVIIe-XXe siècles) – Anne-Lise Head-König: Saturation de l’espace foncier et logiques migratoires dans la campagne lucernoise, 1850-1914 – Marie-Pierre Arrizabalaga: Migrations féminines - migrations masculines: des comportements différenciés au sein des familles basques au 19e siècle – John A. Dickinson: Capital d’exploitation, âge et mobilité au mariage en Normandie au XVIIIe siècle – Rose Duroux: Compagnies commerciales de migrants français en Espagne (XVIIIe-XIXe siècles) – Marc St-Hilaire: Familles et migrations: le rôle de la famille selon les contextes de départ et de destination des migrants dans le Québec des XIXe et XXe siècles – Christian Dessureault: Famille, structure sociale et migration dans une paroisse rurale de la vallée du Saint-Laurent: le cas de Saint-Antoine de Lavaltrie 1861-1871 – Gérard Béaur: Mobiles ou sédentaires? Les familles rurales normandes face au problème de la migration au XIXe siècle (Bayeux, 1871-74) – Jean-Paul Desaive: Etre vieux et survivre: la démission de biens en Basse-Bourgogne (XVIIe-XVIIIe siècles) – Elie Pélaquier: Famille, terre et marchés en Languedoc rural: la mutation du système successoral du XVIe au XVIIe siècle – Jean Lafleur/Gilles Paquet/Jean-Pierre Wallot: Quelques propos sur la variance du prix de la terre dans la région de l’Assomption (1792-1835) – Joseph Goy: Postface.