Show Less
Restricted access

L’expatrié : un acteur social de la mobilité internationale

Cadres entre la Suisse et la France

Series:

Patchareerat Yanaprasart

La proximité linguistique et culturelle supposée des Français et des Suisses romands peut-elle vraiment garantir la réussite de leur coopération ? Partageant la même langue, ces partenaires appliquent-ils les mêmes stratégies au management, possèdent-ils les mêmes comportements communicationnels ? Comment les comprendre sans aller les rencontrer sur le terrain, sans les faire témoigner sur leur expérience de mobilité singulière ? Prenant appui sur des récits de parcours de cadres expatriés et locaux, l’auteure cherche à mettre en évidence les représentations de l’autre et de sa société, les pratiques managériales, les stratégies sociales et discursives que ces acteurs de la mobilité ont mises en œuvre lorsqu’ils ont rencontré des difficultés dans la communication quotidienne, dans la gestion d’équipes pluriculturelles et dans leur adaptation à leur nouvel environnement. Elle s’interroge également dans quelle mesure il est possible de transférer les compétences acquises dans cette expérience et comment ce « capital de mobilité » pourrait être réinvesti dans une formation post-expatriation. La finalité de cet ouvrage est de faire aux entreprises concernées des recommandations, afin de comprendre les différences de valeurs et de comportements au travail et d’aider au processus d’intégration des cadres expatriés dans un milieu de facto multiculturel.
Contenu : Problématique, cadre conceptuel et identification du contexte – Expérience d’expatriation, expérience de vie – Représentations de l’autre et ses stratégies socioculturelles – Equipes franco-suisses et leur communication – Management interculturel : entre pratiques internationalisées et spécificités locales – Parcours d’adaptation et facteurs d’intégration – Mobilité individuelle dans un intérêt collectif – L’expatriation : lieu de négociation et d’évolution identitaire.