Show Less
Restricted access

Écrire le tableau

L’approche poétique de la critique d’art à l’époque symboliste

Series:

Mircéala Symington

Cet ouvrage aborde de manière inédite le rapport des écrivains symbolistes à la critique d’art. Il examine en détail l’hypothèse d’une critique d’art symboliste qui s’est voulue elle-même art autonome, refusant le rôle ancillaire de commentaire objectif et explicatif.
La critique de la peinture se présenterait comme une réponse poétique aux questions que pose le statut du symbole dans la poésie symboliste. Peut-on dire alors que l’originalité de la critique d’art symboliste réside dans sa capacité à répondre à la crise de la littérature symboliste, à la question de la constitution du symbole en littérature ? Si tel est le cas, il devient possible de considérer la critique comme l’achèvement d’un progrès dans l’art de la suggestion : l’autonomisation de la critique d’art vis-à-vis du référent pictural est en effet analogue à celle du langage poétique vis-à-vis de l’univers référentiel.
En reproduisant ainsi le passage de la mimesis à la poesis, la critique d’art devient le lieu privilégié du langage poétique. C’est précisément ce langage poétique au carré, transposant une réalité déjà symbolique, qui formera l’objet de cette étude.
Contenu : Écrivains symbolistes – Le symbolisme anglais – La critique d’art au XIXe siècle – Poétique de la critique – Rapports en l’écriture et la peinture – Étude des genres – La symbolisation comme critère de littérarité.