Show Less
Restricted access

Construire des gouvernances:

entre citoyens, décideurs et scientifiques

Germán Solinís

Cet ouvrage illustre des analyses de liaisons recherche-politique par le biais de processus de prise de décision, de régulation de conflits et de gouvernance démocratique. Cependant, la corrélation entre la recherche et la politique ne va pas de soi, elle exprime un mode de pensée, une vision de la réalité et une attitude face au monde. En outre, la recherche et la politique sont des actes sociaux, menés par des acteurs donnés, dans leurs articulations avec des institutions spécifiques et avec des conceptions, des méthodes et des objectifs particuliers.
Le groupe de travail, dont ce livre présente les résultats, a étudié le rapport science – politique sous une perspective à la fois analytique et d’ intervention sociale. Ayant une composition volontairement plurielle (membres d’organisations gouvernementales et de coopération bilatérale, acteurs du secteur associatif et chercheurs en sciences sociales et humaines), ce groupe interdisciplinaire s’est réuni au siège de l’UNESCO régulièrement pendant deux ans avec le souhait de pouvoir contribuer à la construction d’une société plurielle, avec une orientation et une capacité de gouvernance démocratique où les contradictions d’intérêts pourraient être discutées avec une rationalité socialement établie.
Le responsable de la publication : Germán Solinís est spécialiste du programme MOST (UNESCO). Docteur en sociologie de l’EHESS de Paris, il a également le diplôme d’architecte de l’UNAM de Mexico et la maîtrise d’urbanisme et aménagement du territoire de l’Université Paris-VIII. Enseignant à l’Université de Paris I Panthéon-Sorbonne, il a été secrétaire général de l’ARCI (réseau de recherches comparatives internationales, EHESS) et professeur-chercheur à l’Université ITESO de Guadalajara (Mexique).