Show Less
Restricted access

Georges Pompidou et Mai 1968

Series:

Bernard Lachaise and Sabrina Tricaud

Durant le mois de mai 1968, Georges Pompidou, Premier ministre du général de Gaulle depuis avril 1962, est apparu aux yeux des contemporains comme « l’homme d’État qui a tenu tête presque seul sur tous les fronts », selon la formule de François Mauriac.
Mêlant contributions scientifiques et témoignages des acteurs et proches collaborateurs de Georges Pompidou (Édouard Balladur, Robert Poujade, Marie-France Garaud), ce livre, résultat d’un colloque tenu le 14 mars 2008 et organisé par l’Association Georges Pompidou, apporte un éclairage novateur sur la personnalité du futur président de la République.
Il propose une analyse des conceptions et de la gestion pompidoliennes de cette crise multiforme, crise de la jeunesse, crise sociale, et crise politique. Il traite également de ses relations avec le général de Gaulle et montre comment les événements de mai et leurs conséquences (élections législatives de juin, départ de Matignon en juillet 1968) ont contribué à construire son « destin national ».
Contenu : Marc Le Fur : Ouverture – Bernard Lachaise : Introduction – Laurent Jalabert : « Je voulais traiter le problème de la jeunesse séparément » : Georges Pompidou et les jeunes en mai 1968 – Gilles Richard : Georges Pompidou et la question sociale en mai 1968 – Édouard Balladur : Intervention du grand témoin à la suite de la communication de Gilles Richard – Frédéric Turpin : Mai 1968 : une « crise de régime » pour Georges Pompidou ? – Jérôme Pozzi : Georges Pompidou et les mouvements gaullistes en mai 1968 – Édouard Balladur : Témoignage – Bernard Lachaise : Les relations de Gaulle-Pompidou en mai 1968 – Sabrina Tricaud : Georges Pompidou, chef de campagne : les élections législatives de juin 1968 – Robert Poujade : Intervention du grand témoin à la suite de la communication de Sabrina Tricaud – Mathias Bernard : Le départ de Matignon – Robert Poujade : Témoignage – Jean-François Sirinelli : Conclusions.