Show Less
Restricted access

Jeux d’acteurs comparés

Les voix de Belmondo, Depardieu, Lebeau et Nadon en Cyrano de Bergerac

Series:

Sébastien Ruffo

Par un travail interdisciplinaire et interculturel, l’art de quatre comédiens, français et québécois, devient l’objet d’une analyse de style centrée sur le travail de la voix dans sa rencontre avec le texte, les corps et les gestes. À l’écoute, précisément, qu’est-ce qui fait qu’un même rôle, dit par l’un ou dit par l’autre, constitue, vers après vers, des personnages significativement différents ? Cette question cardinale installe l’analyse dans le vif du spectaculaire et elle suscite un travail de pionnier. S’appuyant sur un vaste sondage d’opinion où l’édumétrie entre au service de la dramaturgie, l’ouvrage répond par une critique du jeu des comédiens, rigoureuse et nuancée. En fin de parcours, l’interprétation vocale du comédien sera devenue un objet d’étude beaucoup plus tangible, moins fantasmé, dont on voit maintenant qu’il exigeait une interprétation critique renouvelée. Accompagné de nombreux extraits vidéo sur cédérom, cet ouvrage relance de façon déterminante la recherche sur la performance des comédiens.
Contenu : Comparer des performances mène à comparer des réceptions – La sémantique de l’intonation suscite des commentaires, pas des taxonomies – La phonostylistique est une stylistique – L’intonation relève des humanités – L’interprétation vocale sous-tend une interprétation critique chez l’acteur, à expliciter par l’analyse – La réception d’un personnage complexe est structurée par des archétypes culturels – L’art de l’acteur veut une histoire et une critique fondées sur des extraits vidéo – Styles « Arlequin » de Belmondo, « d’Artagnan » de Depardieu, « belle âme misanthrope » de Lebeau, « oblique » de Nadon.