Show Less
Restricted access

1860

La Savoie, la France, l’Europe

Sylvain Milbach

L’objectif de cet ouvrage, à l’occasion du cent cinquantenaire de l’annexion de la Savoie et du comté de Nice à la France, n’était pas de présenter l’événement en détail, mais de dépasser sa signification immédiate en enjambant l’année fatidique de 1860 pour l’inscrire dans un moyen terme, un « long XIX e siècle ». S’interroger d’abord sur les modalités d’assimilation d’un territoire et de ses populations : comment les héritages, les structures socio-économiques et administratives se coulent dans le moule français, s’y adaptent ou y résistent. Réfléchir ensuite sur ce transfert de nationalité en termes de politique internationale, en élargissant l’approche au-delà du premier cercle des nations directement concernées par cette modification des frontières. Par ses modalités inédites, l’annexion met fin sur ce point aux pratiques d’Ancien Régime et constitue un premier vrai accroc à l’Europe de 1815, née du Congrès de Vienne.
Regroupant 28 communications d’historiens français et étrangers, cet ouvrage, fruit d’un colloque tenu à l’Université de Savoie du 22 au 26 novembre 2010, met en valeur la façon dont les différentes échelles de la réalité – locale, nationale, internationale – s’harmonisent pour restituer toute sa cohérence à un événement qui, à l’heure des nationalités, marque une étape vers l’entrée dans l’Europe contemporaine.

«Un livre excellent, riche, dense, dans tous les domaines, de l’histoire régionale au concert des nations européennes et aux conséquences économiques de ce transfert de souveraineté.» (Remy Porte, Guerres-et-conflits 05/2012)