Show Less
Restricted access

Lieux et figures de la barbarie

Series:

Norah Dei-Cas Giraldi, Fatiha Idmhand and Cathy Fourez

À l’heure où se renforcent les frontières politiques, idéologiques, et où la justice est souvent dépassée par le nombre de crimes de guerre, les lieux où la barbarie s’exerce se multiplient, se globalisent au rythme d’une mondialisation frénétique, sous des formes inédites, avec une ampleur inquiétante, spectaculaire, normalisée par « la banalisation du mal ». La barbarie d’aujourd’hui se décline comme si aucune leçon n’avait été tirée du passé.
Cet ouvrage cherche à analyser la complexe notion de barbarie et veut comprendre les raisons pour lesquelles elle ne cesse de se diversifier et de s’étendre. Résultat d’un programme de recherches (2006-2008) mené au laboratoire CECILLE (Université de Lille) portant sur les lieux et figures de la barbarie, ce volume réunit les contributions de chercheurs et d’artistes européens ou d’autres continents, dans une perspective interdisciplinaire. Écrivains, artistes plasticiens, critiques littéraires, sociologues et historiens, respectueux des différences et sans craintes des contrastes, dialoguent et dressent un passionant réquisitoire contre les non-dits de l’Histoire.
Norah Giraldi-Dei Cas est professeur de littérature de l’Amérique latine à l’Université de Lille. Spécialiste de la culture contemporaine du Río de la Plata, elle a publié des travaux sur les formes et les représentations de l’altérité (sujet migrant, différence, conflit) ainsi que sur des questions théoriques sur les imaginaires littéraires en devenir. Elle dirige la collection « Trans-Atlántico » aux éditions PIE Peter Lang.
Fatiha Idmhand est actuellement maître de conférences à l’Université Littoral Côte d’Opale. Spécialiste de la littérature et de la culture du Río de la Plata, elle a travaillé sur les exils trans-atlantiques (espagnols en Amérique et américains en Europe) et sur l’écriture « contrainte » pendant la dictature uruguayenne. Spécialisée en génétique textuelle, elle travaille notamment sur les manuscrits des écrivains.
Cathy Fourez est actuellement maître de conférences à l’Université de Lille où elle enseigne la littérature hispano-américaine. Elle a publié des articles en France et au Mexique sur les littératures policières (au Mexique), et plus principalement les concepts de barbarie à l’encontre du genre féminin et de frontière en lien avec la justice et la violence à travers la fiction.