Show Less
Restricted access

«Sénèque des IIII Vertus»- La «Formula honestae virae» de Martin de Braga (pseudo-Sénèque)- Traduite et glosée par Jean Courtecuisse (1403)

Etude et édition critique par Hans Haselbach

Series:

Après l'étude de la tradition manuscrite, l'auteur établit que l'opuscule est dû à Jean Courtecuisse, évêque de Paris et de Genève, et non pas à Laurent de Premierfait, Jean Trousseau ou Claude de Seyssel, nommés dans quelques-uns des 27 manuscrits. Les recherches sur le commentaire et sur la traduction en tant que telle permettent, en commun avec les résultats fournis par l'étude codicologique des manuscrits, de mieux déterminer la place qui revient à ce traité dans l'histoire de l'humanisme naissant.