Show Less
Restricted access

Expansion et concentration dans la pensée d'Amiel

Series:

Susanne Pfister

Amiel cherche l'expansion des sentiments et des idées d'abord dans la société. La communication avec autrui lui permet de mieux suivre le cours de sa pensée et de la développer, mais sa très grande sensibilité se sent froissée par la froideur de la société à son égard. Le défaut dont Amiel s'accuse avec le plus grand acharnement est la dispersion. L'expansion de la pensée devrait permettre à celle-ci de se concentrer ensuite sur elle-même et de se concrétiser dans quelque oeuvre littéraire ou philosophique. La dispersion se montre sous beaucoup d'aspects, sous forme d'indécision devant tout choix ou de fuite dans la pensée objective. Sa pensée descend par étape de l'être humain à l'être animal, végétal, minéral pour arriver au point premier d'où part de nouveau toute vie.