Show Less
Restricted access

Identités culturelles d’hier et d’aujourd’hui

Series:

Mercedes Montoro Araque

Comment dire l’identité ? Dramaturges, romanciers, poètes et artistes en général ont depuis l’aube des temps chanté leur appartenance à une culture, à un pays, à un fond anthropologique commun. Mais dire est-ce aussi, traduire l’identité ? Peut-on transmettre les différences culturelles ? A trop vouloir abattre les frontières de la langue, courrait-on le risque de voir disparaître toute diversité culturelle initiale et aboutir à la plus complète homogénéisation ?
Comment comprendre alors, l’identité ? Identités individuelles, identités régionales, nationales, identités sexuelles, identités religieuses … Le concept identitaire, finirait-il par se dissoudre ou au contraire, jaillirait-il avec plus de force, en ayant l’Autre comme reflet ?
Identités, ipséités, altérités ancrées dans l’espace (y inclus le cyberespace) et dans le temps, voici en définitive, des identités culturelles d’hier et d’aujourd’hui que ce volume se propose d’analyser dans une perspective pluridisciplinaire, appelant tout aussi bien à l’anthropologie, à la littérature, à la traduction, bref aux sciences dites humaines, pour essayer d’esquisser une nouvelle définition du concept identitaire. Des spécialistes de renommé comme Philippe Walter, Claude Fintz, Patrick Pajon, Claude Guméry inscrits au Centre de Recherche sur l’Imaginaire de l’Université Stendhal Grenoble III (France) ou comme J. Antonio González Alcantud, Ilda Tomas, Natalia Arregui o Carmen Alberdi de l’Université de Grenade (Espagne) y contribuent sans doute.
Contenu : Mercedes Montoro Araque : Introduction : Identités, ipséités, altérités dans les cultures d’hier et d’aujourd’hui – Philippe Walter : L’imaginaire du nom « France » et la construction d’une identité « franque » dans la Chanson de Roland (XIIe siècle) – José Antonio González Alcantud: El arte andaluz de la identidad: Granada como paradigma – Claude Fintz : L’identité en procès. L’émergence d’un nous inédit-une « identité » en imagination – Natalia Arregui Barragán/Carmen Alberdi Urquizu: Cultura, identidad y traducción del imaginario en la obra de Mendoza – Patrick Pajon : Ailleurs commence ici : remarques sur l’identité à Cyberpolis – Claude Guméry : La difficile construction de l’identité métisse au Brésil – Ilda Tomas : L’île rouge, entre fou rire et corps fou.