Show Less
Restricted access

Métamorphoses des rôles et statuts par les écritures féminines

Series:

Cécile Gouard

Métamorphoses des rôles et statuts par les écritures féminines offre une analyse de la façon dont les romans féminins et la littérature non romanesque défient le statut légal et les rôles sociaux imposés aux citoyennes féminines françaises et francophones, à travers les institutions et les pratiques juridiques, depuis le XVIII ème siècle jusqu’au XX ème siècle. Pour présenter ces défis, Cécile Gouard se concentre sur la détermination des femmes à rechercher l’égalité des droits civiques, en dénonçant les effets du code napoléonien qui les a réduites au statut légal de mineures. Dr Gouard affirme que les romancières féminines, en particulier, ont dénoncé les inégalités sociales et familiales afin de permettre à toutes les femmes l’accès aux études supérieures et à des carrières jusqu’alors réservées aux hommes. Ce faisant, ces écrivaines ont défié les modèles d’éducation qui, pendant longtemps, avaient privilégié les ordres patriarcaux. Ces femmes ont ainsi lutté contre les lois archaïques qui interdisaient contraception et avortement. Dr Gouard montre comment ces écrivaines ont tenté de détruire le mythe bourgeois du couple conjugal, en appelant à des alliances consensuelles qui confèrent aux femmes une pleine égalité. Au final, à travers ces textes qui appellent à la fin du patriarcat et des modèles de féminité préjudiciables, l’auteure ouvre une perspective nouvelle sur les lois et statuts actuels.