Show Less
Restricted access

La lumière dans l'oeuvre de C.F. Ramuz

Series:

Wolfgang Hebeisen

L'oeuvre de Ramuz est profondément marquée par l'opposition entre le clair et l'obscur. La situation de l'homme est celle d'un être enfermé dans une grotte noire et conscient qu'il existe un monde lumineux d'une beauté parfaite, mais inaccessible. Cependant, avec le retour de la lumière du jour, victorieuse de la nuit, Ramuz voit dans la nature un mouvement de résurrection inhérent à la vie. Les hommes aussi participent à cette lutte: l'amour est parfois capable de vaincre le mal et même de recréer le monde. La recherche de la connaissance leur permet, dans des moments privilégiés, de franchir une limite et d'accéder à ce monde de lumière; mais les personnages ramuziens en quête d'absolu finissent presque tous par en être les victimes: l'extase enviée ne les conduit nulle part, si ce n'est dans une amère déception ou une rage destructrice. Même la poésie, qui pourtant peut devenir signe de beauté lumineuse, donc d'espoir, n'arrive pas à guérir l'homme de sa solitude.
Contenu: Textes autobiographiques («N'es-tu pas fils de la lumière?»). Lumière et décor (beauté: célébration; lieux restreints: mystère ou fausse connaissance). Images et lumière (signes anthropomorphiques des astres). Lumière et vie (amour: recréer le monde; portraits de femmes: nostalgie de la beauté; résurrection). Lumière et mort (nuit: menace du néant). Lumière et connaissance (connaissance obscure; mise à jour dramatique). Lumière mystique (l'art peut-il conduire à la grâce?).