Show Less
Restricted access

Textualités de l'instable

L'écriture du Valois de Nerval

Series:

Bruno Tritsmans and UFSIA

L'oeuvre nervalienne des dernières années peut être lue comme l'acquisition progressive d'un discours autobiographique. Le Valois, la région où la famille maternelle s'était implantée, sert de support à ce discours: c'est en parcourant le Valois que Nerval déchiffre son récit de vie comme un palimpseste. Mais cette prise de parole n'est jamais définitivement assurée: d'une part, Nerval n'accède que très progressivement à la parole autobiographique; d'autre part, le Valois, sur lequel se greffe initialement un espoir de régénération, s'avère par la suite fortement conflictuel. Ce sont les modalités de cette textualité instable qu'on a voulu retracer dans les récits majeurs (Angélique, Sylvie, Promenades et Souvenirs), - mais non sans les resituer sur le fond des possibles, des multiples développements entrevus mais écartés.
Contenu: Autobiographie - Palimpseste - Fragment.