Show Less
Restricted access

Morphologie verbale dans les parlers du Pays de Bitche (Moselle germanophone)

Essai de représentation graphique automatique de la dynamique des variations géolinguistiques

Series:

Albert Hudlett

Ayant comme objet l'étude de la morphologie verbale dans quelque 66 points d'enquête de la partie est (= Pays de Bitche) de la Lorraine germanophone, ce travail est au-delà de l'essai de typologie aréale quantitative et qualitative une tentative d'application de la Théorie des graphes à l'étude de la dynamique des variations géolinguistiques.
Il s'agit en outre d'un essai de représentation graphique automatique des phénomènes morphologiques microvariationnels visant à illustrer la définition «dynamique» que donne l'auteur de la notion du «continuum» dialectal.
Cet ouvrage est une contribution au développement de la recherche de concepts et d'outils de travail interdisciplinaires opératoires visant à promouvoir grâce à des procédures heuristiques la spécificité de la géolinguistique mathématique et informatique. Ainsi, la mise en oeuvre de sous-programmes fondés sur la notion de récursivité, l'optimisation des flux interaires de pertes (ou de gains) de formes verbales et surtout la construction de graphes spatio-linguistiques font apparaître l'espace dialectal - en dépit des «turbulences» superficielles, comme un tout organisé, c'est-à-dire un champ relationnel sillonné de «réseaux microvariationnels», véritables vecteurs du continuum macrodialectal.
Contenu: Géolinguistique - dialectologie - morphologie verbale - typologie aréale - théorie des graphes - dynamique des variations - Lorraine germanophone - continuum dialectal.