Show Less
Restricted access

Sémantique de la référence temporelle en français moderne

Series:

Frederic Nef

La description systématique de la référence temporelle en français a découragé une grande partie des tentatives qui ont été faites jusqu'ici, d'un point de vue guillaumien ou structuraliste. Avec la sémantique formelle est apparu un nouvel outil qui permet de conserver la systématicité structuraliste et l'orientation cognitive guillaumienne. Cependant, cette sémantique formelle, telle qu'elle a été élaborée par Tarski, Carnap, Montague, Keenan et d'autres, doit subir un certain nombre d'enrichissements afin d'être à même de décrire le système temporel du français. Ces modifications concernent surtout l'introduction d'une dimension discursive, d'ordre cognitif ou pragmatique. Cet ouvrage s'efforce de combiner un point de vue syntaxique catégoriel et un point de vue sémantique fondé à la fois sur la théorie des types et les représentations discursives (Kamp). Il traite des temps usuels, des adverbes et des verbes aspectuels du français. Il contient une première partie qui est une mise au point des relations entre logique et linguistique du temps. A côté des résultats originaux qu'il contient, et qui vont tous dans le sens de la spécificité de la logique de la langue naturelle, cet ouvrage contient un grand nombre d'informations qui en font un ouvrage de référence pour l'étude formelle des temps du français moderne.
Contenu: L'Auteur prend pour point de départ l'échec des tentatives traductionistes fondées sur la logique des prédicats ou la logique temporelle, et, sans renier une orientation formelle, dégage la logique propre à la référence temporelle d'une langue naturelle, le français.