Show Less
Restricted access

La langue volée

Histoire intellectuelle de la formation de la langue française

Series:

Jean-Jacques Thomas

Aujourd'hui se pose avec une acuité nouvelle la question de l'avenir de la langue française et de la réforme de l'orthographe. Face à ce qui apparaît comme l'irrésistible ascension des différents types d'anglais, faut-il fossiliser notre langue dans sa superbe culturelle ou faut-il que le respect accordé aux règles les plus anachroniques du français métropolitain s'estompent progressivement pour faire place à d'autres modèles énonciatifs destinés ainsi à fonder une vaste confédération francophone, diverse et multiple? Ces questions ont leur pertinence mais elles demeurent illusoires et seules des réponses fragmentaires et doctrinairement partisanes peuvent être formulées si l'on ne s'interroge pas, au préalable, sur la nature formelle de la langue française et sur les conditions historiques d'élaboration et d'évolution de cette langue «nationale».
Il a donc paru de première urgence de reconsidérer les principes linguistiques et philosophiques ainsi que les exigences pratiques qui ont contribué à l'instauration d'une forme communément acceptée comme «naturelle». A chaque fonction, son outil. C'est donc dans un cadre pragmatique que s'est placée cette étude, puisqu'il s'est agi, ici, d'étudier précisément les conditions historiques de production de l'outil «langue française» ainsi que les objectifs et méthodes de ceux qui en établirent les normes.