Show Less
Restricted access

Ethnographie de la communication dans un milieu social exolingue

Le Centre Culturel Espérantiste de La Chaux-de-Fonds (Suisse)

Series:

Lilli Papaloïzos

L'espéranto, une langue vivante? Au Centre Culturel Espérantiste de La Chaux-de-Fonds, lieu d'apprentissage de la langue et lieu de rencontre pour des individus venus du monde entier, la réponse est affirmative.
Dans ce milieu spécifique où l'espéranto sert à la fois d'outil de communication, de thème central des interactions et de facteur d'intégration dans le groupe, le rôle social de la langue apparaît au premier plan. A travers l'analyse de conversations parfois plurilingues, l'auteur met à jour - outre les règles linguistiques - les règles de comportement qui s'instaurent parmi les visiteurs du centre.
Toute langue renvoie à un système symbolique à travers lequel la réalité est appréhendée; ce travail montre comment, pour ses usagers, l'espéranto n'est pas une simple étiquette recouvrant une langue-fantôme, mais un moyen d'accéder à une communication idéale, sans dominants ni dominés, et dépouillée des obstacles que sont les innombrables exceptions et tournures idiomatiques des langues naturelles. Au-delà de toute idéologie, l'espéranto permet, à travers accords et désaccords, des échanges aussi riches, et aussi complexes, que dans toute autre langue vivante.
Contenu: Cadre théorique - Le lieu de l'enquête - Le KCE comme milieu social - Les acteurs au KCE - Les pratiques linguistiques: La communication exolingue - schémas de communication liés aux lieux - Les règles de comportement - Le rôle de l'espéranto au KCE - Une construction de la réalité - Conclusion.