Show Less
Restricted access

Les films de Wim Wenders

La nouvelle naissance des images

Series:

Claude Winkler-Bessone

Cette recherche englobe les films de Wim Wenders réalisés jusqu'en 1991. La méthode choisie, fondée sur l'articulation des psychanalyses freudienne ou kleinienne et des herméneutiques de C.G. Jung ou de Mircea Eliade, s'efforce de souligner le rapport à l'histoire des différentes productions filmiques, tout en visant une perspective plus universelle, liée à la dimension archétypique des images. Conformément à la typologie directrice de Gilbert Durand, l'analyse porte sur les symboles de l'opposition, de la fusion et de la conjonction, envisagés par rapport à l'individu et à la famille, sous l'angle de la temporalité et de la spatialité, et enfin dans le cadre de la création cinématographique elle-même. Les limites de l'état antagonique, puis fusionnel engendrent le passage progressif à une situation de conciliation entre le masculin et le féminin, l'histoire et l'éternité, la mort et la renaissance. Si elle paraît atteinte dans certains films récents, la synthèse demeure cependant en grande partie confinée dans le domaine de l'art.
Gilbert Durands leitender Typologie folgend gilt die Analyse den Symbolen der Opposition, der Fusion und der Konjunktion, jeweils in Beziehung zu Individuum und Familie, zu Raum und Zeit, und schließlich zur Filmschöpfung selbst. Die Grenzen des Antagonismus, dann des Fusionellen führen allmählich zu einer Versöhnung zwischen Männlichem und Weiblichem, Geschichte und Ewigkeit, Tod und Wiedergeburt. Scheint diese Versöhnung auch in Der Himmel über Berlin verwirklicht, so bleibt die Synthese dennoch zum größten Teil im Bereich der Kunst.