Show Less
Restricted access

Thématique et symbolique de l'espace clos dans le cycle des Rougon-Macquart d'Emile Zola

Series:

Jean-François Tonard

S'il semble singulier de concevoir une étude concernant l'espace à propos de littérature, c'est pourtant par l'énoncé textuel que la spatialité apparaît. L'espace clos, catalyseur de luttes et d'intrigues, véhicule tout un réseau d'éléments constitutifs de l'univers imaginaire zolien. Il est aussi une des données fondamentales qui détermine les actions des personnages et qui régit le cycle entier des «Rougon-Macquart». Suivant la voie tracée par les spécialistes zoliens, cette étude, basée sur une analyse textuelle, démontre que l'entreprise littéraire zolienne révèle un langage spatial au service d'un discours idéologique et d'une vision utopique. Bien plus que le temps qui semble les lier, ce sont les lieux clos qui, manifestant continuellement leur présence, ordonnent la vie des personnages et l'écriture zolienne.
Contenu: Conception et définition de l'espace clos chez Zola - Influence du (mi)-lieu sur le comportement des personnages romanesques zoliens/Mimésis - Indissociabilité des deux «actants»: lieux et personnages - Métaphores spatiales - Cohérence du système métaphorique zolien - Correspondances spatiales et psychologiques - Evolution de la perception de l'espace chez Zola.