Show Less
Restricted access

Recherches sur Nicolas de Vérone

Contribution à l'étude de la littérature franco-italienne du quatorzième siècle

Series:

René Specht

En faisant le point des travaux dont les trois poèmes narratifs de Nicolas de Vérone ont fait l'objet dès le XIXe siècle, René Specht souligne, au sujet de la Passion, la fidélité au texte de l'Evangile que Nicolas traduit directement du latin. Après avoir relevé les éléments épiques qui distinguent la Pharsale de sa source principale que sont les Fêt des Romains, l'auteur discute les prétendus emprunts à Lucain. Tout en acceptant les raisons qui permettent d'attribuer au Véronais l'anonyme Prise de Pampelune, on peut se demander enfin si les cent derniers vers de l'Entrée d'Espagne sont également de lui. Une description des manuscrits, dont on suit l'histoire au cours des siècles, et une bibliographie complètent ce volume qui est le premier consacré entièrement à Nicolas de Vérone.
Contenu: La description des manuscrits et l'examen des éditions et des travaux antérieurs sont suivis d'analyses approfondies de la Prise de Pampelune, de la Pharsale et de la Passion.