Show Less
Restricted access

Le théâtre mauricien de langue française du XVIIIe au XXe siècle

Series:

Maria Clara Pellegrini

Révélatrice des singularités historiques, comme des contradictions sociales, la production dramatique retient trop peu souvent l’attention des critiques. Tel n’est pas le cas des recherches menées par Maria Clara Pellegrini sur les littératures des îles francophones de l’Océan indien.
Parmi celles-ci, le cas de Maurice est singulier. Non contente de ne pas avoir abrité des populations antérieures au processus colonial, l’île qui portait au XVIII e siècle le nom d’Île de France, passa ensuite sous la tutelle britannique sans que ses élites et une partie de sa population abandonnassent le français.
D’Hortense de Céré-Barbé à Dev Virahsawmy en passant par Malcolm Chazal, deux siècles d’écriture théâtrale sont présentés dans ce livre limpide qui laisse découvrir à son lecteur le lent travail de maturation et de (ré)appropriation de l’héritage français à Maurice.
Un destin original qui confirme la dimension archipélagique de l’histoire de cette langue et de ses littératures.