Show Less
Restricted access

Le devenir postmoderne

La sensibilité postmoderne dans les littératures italienne et portugaise

Series:

Edited By Ana Maria Binet and Martine Bovo Romoeuf

Postmoderne, postmodernité, postmodernisme : qu’en est-il de ces multiples appellations qui prêtent le flanc à la confusion et au flou terminologique ? L’époque des poétiques intentionnelles postmodernes achevée, après avoir pris la mesure des décalages interprétatifs entre phases historiques et poétiques, sommes-nous à même de dire concrètement si la littérature contemporaine a enregistré des changements dans notre façon de penser, de vivre et de représenter l’époque postmoderne ? Cet ouvrage présente des approches critiques novatrices élargies à des outils conceptuels et interprétatifs à même de faire sortir le postmoderne de l’impasse nihiliste dans laquelle il avait été relégué. Les auteurs entendent analyser, à travers la littérature et le cinéma de ces vingt dernières années, les nuances de cette sensibilité postmoderne qui se fait jour subrepticement dans notre culture, dans notre façon d’écrire et de penser, et ce en prenant conscience qu’il n’existe pas un postmodernisme avec une poétique dominante, totalisante, mais des postmodernismes au pluriel ; non pas un postmodernisme européen mais des déclinaisons internes à l’Europe avec leurs rythmes et leurs caractéristiques propres, comme c’est le cas, ici, à travers les formes artistiques cinématographiques et littéraires de l’Italie et du Portugal.