Show Less
Restricted access

Le monde de Boris Vian et le grotesque littéraire

Series:

Nicole Burrard-O'Shea

Cette étude se concentre sur le caractère grotesque de l'oeuvre abondante et variée créée par Boris Vian (1920-1959). Au cours d'une analyse textuelle détaillée, il ressort que personnages humains, animaux, objets et décors vianesques sont interchangeables à la manière des éléments qui peuplent les grotesques picturaux de la Renaissance. Ce monde imaginaire est basé sur une structure semblable à celle du carnaval, tel que le conçoit Bakhtine, où l'on assiste à un renversement systématique du «haut» vers le «bas» et à une prédominance des éléments corporels topographiquement bas. L'excès et l'exagération s'avèrent être des éléments essentiels de l'oeuvre de Vian et ils permettent de l'associer au grotesque médiéval, joyeux, et au grotesque contemporain, plus sérieux.