Show Less
Restricted access

L'inscription de l'oral et de l'écrit dans le théâtre de Tristan Tzara

Series:

Katherine Papachristos

Cette étude porte sur le théâtre de Tristan Tzara, instigateur du mouvement Dada. L'originalité de ce travail consiste dans l'approche ethno-anthropologique de la dramaturgie avant-gardiste dans ses qualités orale, graphique et écrite. L'auteur remet en question le nihilisme des spectacles dadaïstes en les considérant comme moyens de communication inédits. C'est précisément cette nouvelle forme communicationelle que le public des années 20 rejette comme non-significative. L'analyse de la réception des pièces de Tzara permet de voir un nouveau type de spectateur, doté d'une perception scénique originale qui annonce l'art pluraliste du 20e siècle.