Show Less
Restricted access

Jean de Ségovie: Son Office de la Conception (1439)

Etude historique, théologique, littéraire et musicale

Series:

Luca Basilio Ricossa

Brillant théologien et diplomate de l'Université de Salamanque, Jean de Ségovie verra sa vie transformée lorsque, en 1431, ses supérieurs l'envoient à Bâle pour assister au Concile. Son combat en faveur de l'idée conciliariste est bien connu des historiens, au point de laisser dans l'ombre son ardente défense de l'Immaculée Conception. On lui doit en effet la formulation conciliaire du dogme, mais aussi la composition d'un office liturgique du plus haut intérêt pour l'histoire du plain-chant. Au point de vue musical d'abord, puisque l'auteur (Jean de Ségovie lui-même?) se sert de toutes les possibilités offertes par le développement de la théorie modale à des fins expressives, mais aussi au point de vue littéraire, puisqu'on y voit admirablement résumée toute la somme d'érudition que le théologien espagnol avait réunie pour prouver que la Conception de Marie avait été immune du péché originel.
Une petite oeuvre, certes, parmi les grands traités de Jean de Ségovie, mais certainement aussi celle qu'il a le plus aimée.