Show Less
Restricted access

La mémoire coupable

Les écrivains de langue allemande des années 70-80 et le passé nazi

Series:

Emanuelle Aurenche

Au cours des années 70-80 paraît, dans les pays de langue allemande, un ensemble d'ouvrages souvent autobiographiques dans lesquels des écrivains de la génération de l'après-guerre s'interrogent sur la période du IIIe Reich. Cette interrogation prend la forme d'une tentative de reconstitution du passé des parents et d'une réflexion sur leur éventuelle compromission avec le régime nazi.
La présente étude s'efforce de décrire les processus psychologiques à l'oeuvre dans ces ouvrages et tente de situer l'émergence de cet ensemble d'oeuvres dans l'histoire des pays de langue allemande: simple mode? nouvel avatar du thème du conflit de génération? contribution à la réflexion sur la façon d'appréhender un passé difficile à aborder au sein de la famille de l'après-guerre?