Show Less
Restricted access

Le paradoxe chez Blaise Pascal

Préface de Oswald Ducrot

Series:

Vlad Alexandrescu

Retraçant quelques étapes de l'histoire de la pensée sceptique de Pyrrhon à Sextus Empiricus, l'auteur reformule, au moyen d'outils élaborés dans l'horizon de la théorie de l'énonciation, le problème philosophique traditionnel du statut des affirmations dans le discours sceptique. Grâce aux notions d' énonciation engagée et d' énonciation distanciée, il en arrive à dresser une typologie des paradoxes permettant de rendre compte de divers degrés d'utilisation sceptique du langage. La seconde partie du livre est consacrée à l'examen de l'oeuvre de Pascal, à l'intérieur de laquelle il s'agit de camper les deux modèles de rationalité valables au XVIIe siècle: l' attitude dogmatique et l' attitude sceptique. Comme la tentative de Pascal de fonder, dans les Réflexions sur la géométrie en général, un ordre de connaissance exclusivement ancré dans l'attitude dogmatique finit par échouer, rendre compte de la pensée pascalienne revient nécessairement à proposer un modèle comme maîtrise problématique de ces deux attitudes. L'étude de l'énonciation s'avère un moyen privilégié pour examiner les passages ainsi que les failles à l'intérieur de ce modèle.