Show Less
Restricted access

Erich Kästner, un écrivain journaliste

Series:

Patricia Brons

Erich Kästner fut-il un écrivain ? Un journaliste ? Dans ce travail, l’auteur veut montrer combien il est difficile de dissocier les activités de l’écrivain et du journaliste Kästner. Nous verrons comment sa conception du « métier » d’écrivain poussa Kästner à vivre aux frontières entre littérature et journalisme. Kästner fut un écrivain qui a fait commerce de ses écrits, c’est-à-dire qu’il a dû dans une certaine mesure adapter sa « production » aux profils des divers périodiques auxquels il collaborait. Mais il a su également utiliser ces médias à ses propres fins. D’une part, le carriériste y vit des instruments publicitaires à ne pas négliger. D’autre part, l’écrivain engagé, le poète qui n’a cessé de vouloir agir sur son temps y découvrit les moyens d’intervenir auprès d’un public le plus large possible et fit des médias des « instruments de propagande » au service de ses objectifs pédagogiques. L'ouvrage est complété par une bibliographie des écrits de cet « écrivain journaliste » qui vient conforter la présente recherche en faisant la preuve de l’imbrication de ses œuvres littéraire et journalistique.
Contenu : Un écrivain et (ou) un journaliste – La carrière journalistique d’Erich Kästner – La « petite fabrique » de poèmes ou le commerce de l’écriture – Littérature engagée et journalisme – « Education du genre humain » dans la tradition de l’«Aufklärung» – Le critique – Bibliographie des « écrits journalistiques » (1641 contributions).