Show Less
Restricted access

Hermann Hesse et la musique

Series:

Dominique Lingens

Ce livre donne, à la lumière de fragments de lettres et de documents souvent inédits et toujours étroitement liés au monde de la musique, un éclairage nouveau sur la vie ainsi que sur l’œuvre de Hermann Hesse. Il montre également la conception et la pensée de l’homme de lettres qui, bien plus qu’un simple mélomane assidu, a su aussi, et de manière étonnante parfois, endosser la plume du critique musical. L’ouvrage prend sa source dans un voyage aux «Archives Hesse» à Marbach am Neckar puis à la bibliothèque du décanat de Calw, ville natale et patrie de l’enfance de l’écrivain. L’analyse des nombreux témoignages, lettres et écrits qui ont pu y être recueillis, a permis de découvrir que la musique a été, plus que toute autre forme d’art, un indéniable fil conducteur de la vie de l’écrivain. Elle est très tôt devenue une raison d’être et un réconfort de son âme tout en étant une source féconde pour son esprit d’intellectuel. Dans un dernier temps, l’auteure se consacre à l’analyse approfondie et précise du rôle et de la place de la musique dans l’œuvre de Hesse, en particulier dans trois de ses écrits les plus représentatifs: Gertrud, Le Loup des steppes, Le Jeu des Perles de Verre.
L’auteur: De 1994 à 1997, Dominique Lingens a été allocataire de recherche pour le Ministère français de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. En juin 1999, elle est devenue Docteur de l’Université de Metz (France) en Lettres et Sciences Humaines, mention Allemand. Elle est aujourd’hui professeur de langue et de littérature allemandes au Luxembourg.