Show Less
Restricted access

Le lieu commun du moi

Identité poétique dans l'oeuvre d'Ernst Meister (1911-1979)

Series:

Françoise Lartillot

Prenant appui sur l'herméneutique historique (P. Szondi) et la notion de subjectivité lyrique (W. Iser, K. Stierle) réexaminée de manière critique, l'auteur entend renouveler la compréhension de l'oeuvre de Meister au moyen d'une analyse parallèle des structures poétiques et théoriques qu'elle contient. De plus, les textes théoriques de Meister sont analysés pour la première fois en détail dans ce volume. Il apparaît que le poète a intégré progressivement à son oeuvre un questionnement philosophique. La sobriété de plus en plus marquée de son écriture fait ressortir les césures qui constellent les modes de représentation et de pensée propres à tout une tradition philosophique et poétique, débat qui conduit dans le voisinage de Heidegger et de Gadamer, mais aussi de Hölderlin, Celan ou Valéry.
Contenu: Cheminement d'Ernst Meister - Présupposés méthodologiques: matrice figurative et pensée en mouvement comme fondements de l'identité poétique et de l'interprétation - Elaboration du mouvement poétique chez Meister: a) Du nihiliste au moraliste: le poète posthistorique et le moi fragmenté (1re phase). b) La structure spéculaire et son fondement existential (2e phase). c) La cause errante comme archifondation (3e phase). d) Réitération et réification des formes symboliques du mythe (4e phase). - Pour une autre historiographie de la poésie - Enigme de l'identité poétique - Parcours d'Ernst Meister - Limites de l'humain (Etre-là, temporalité, langage), relation à l'altérité - Tradition poétique et philosophique: appui et/ou trompe-l'oeil.