Show Less
Restricted access

Marieluise Fleisser (1901-1974) et le théâtre populaire critique en Allemagne

Series:

Gérard Thiériot

Marieluise Fleisser (1901-1974), dramaturge et nouvelliste bavaroise, a, tout comme Horváth, directement inspiré cette génération qui, avec Fassbinder, Kroetz et Sperr, a entrepris, dans les années 1960-1970, de réformer le théâtre populaire. Dans le Berlin des années 1920, elle avait côtoyé les grands noms du théâtre. Ses rapports avec Brecht furent ceux de la soumission et de la révolte. Ses personnages, particulièrement ses héroïnes, quêtent confusément le bonheur: inconscients de qui les opprime, ils s'en prennent à leurs compagnons d'infortune, à eux-mêmes. Fleisser prête sa voix à ces victimes, son désir ardent de libération, une poésie vitale qui doit éclairer leur route.
Cet ouvrage étudie de façon privilégiée les Ingolstädter Stücke, en les confrontant aux différentes tendances de l'époque, afin de caractériser cette importante étape dans l'histoire du théâtre populaire.