Show Less
Restricted access

Totalité et fragmentarité dans l'œuvre romanesque de Joseph Roth

Series:

Stéphane Pesnel

Cherchant à mettre en évidence la profonde cohérence interne de l’œuvre romanesque de Joseph Roth, qui s’articule autour d’une thématique centrale de l’aspiration à la totalité et du constat symétrique de l’insurmontable fragmentarité du réel, ce livre étudie les quinze romans laissés par l’écrivain autrichien. Cinq grands points thématiques sont analysés selon l’optique retenue: l’interprétation historiographique des événements, la souffrance de l’homme face à l’histoire, la lecture des signes du temps, la lecture des signes du monde, et l’impossibilité d’une quête de la vérité. Un sixième et dernier chapitre tente de dégager les grandes lignes d’une poétique romanesque qui découle en partie de cette interrogation sur la totalité et la fragmentarité, et qui privilégie résolument un regard narratif centré sur la dignité du particulier et des existences individuelles, ultime refuge du sens.
Contenu: Le refus des interprétations totalisantes du devenir historique – L’histoire, règne de la souffrance – Les signes du temps – Les signes du monde sensible – L’impossible quête de la vérité absolue – Esquisse d’une poétique romanesque de Joseph Roth.