Show Less
Restricted access

Mahar, Bouddhiste et Dalit

Conversion religieuse et émancipation sociopolitique dans l’Inde des castes

Series:

Johannes Beltz

Le 14 octobre 1956 à Nagpur dans l’Inde centrale, Bhimrao Ambedkar (1891-1956), né dans la caste des Mahar intouchables, se convertit au bouddhisme, à ses yeux la religion la plus apte à résoudre les problèmes de caste. Dans toute l’Inde, des milliers d’intouchables suivirent son exemple et protestèrent ainsi contre leur exclusion sociale. Aujourd’hui, dans le Maharashtra, la quasi-totalité des Mahar se considèrent comme bouddhistes.
Cet ouvrage cherche à analyser, dans leur diversité et dans leur complexité, les discours, les représentations, les pratiques rituelles et les institutions de la communauté bouddhiste. Il présente également la dimension sociopolitique et le projet réformateur de cette communauté au sein de la société indienne. Les paradoxes et la singularité de l’identité religieuse bouddhiste y sont éclairés, faisant éclater la notion même de bouddhisme.

«...‘Mahar, Bouddhiste et Dalit’ is an extremely well researched and well written study, and is a must for both specialists and non-specialists interested in an holistic approach to social and religious processes in contemporary India.» (Aparna Rao, Zeitschrift für Ethnologie)