Show Less
Restricted access

«Considerans fragilitatem humanae naturae...»

Testaments et pratique testamentaire à San Gimignano de 1299 à 1530

Series:

Anna Vallaro

Cet ouvrage aborde la question de la pratique testamentaire des habitants de San Gimignano en Italie de 1299 Gimignano en Italie de 1299 à 1530, en mettant en relation le contenu des actes des membres d’une même famille sur plusieurs générations. Par une analyse reposant sur un corpus documentaire d’environ mille actes (testaments, codicilles, exécutions testamentaires et déclarations faites aux officiers du Cadastre), l’auteur souligne la dimension spirituelle présente dans le choix des bénéficiaires des legs pieux et du lieu de sépulture. Cette dernière permet de mesurer les marques de piété et d’entrevoir les efforts finalisés au regroupement familial dans le tombeau.
Elle met également en lumière les stratégies patrimoniales mises en œuvre pour la sauvegarde des biens ainsi que la politique matrimoniale des grandes familles de San Gimignano – qui se sont rapprochées de Florence dès la fin du XIV e siècle.
Cette double lecture met en évidence l’importance d’une bonne connaissance du contexte familial des testateurs pour une meilleure compréhension du contenu des actes.
Contenu: Le contexte et les sources – L’identité des testateurs – Les legs pieux ou comment sauver son âme – Famille et légataires: les bénéficiaires laïcs – Une étude des familles.