Show Less
Restricted access

Le réseau du sens II

Extension d’un principe monadologique à l’ensemble du discours

Series:

Pierre Boudon

Cette recherche est née d’une insatisfaction; enseignant dans un département de communication, l’auteur s’est rendu compte qu’il était difficile, voire impossible, de construire une représentation générale du langage. Est-ce lié à sa nature qui serait irréductiblement multiple? Est-ce lié aux différents types de traitement auxquels on le soumet: analyse linguistique, analyse pragmatique, analyse sémiotique? Nous ressentons à l’heure actuelle ce morcellement comme un manque, comme l’échec de notre rationalité à circonscrire l’ensemble des propriétés du langage formant une totalité symbolique. C’est pourquoi, faute d’un organon fédérateur, on voit réapparaître certaines entreprises herméneutiques en tant qu’approche intuitive du sens.
Tel n’a pas été le choix de l’auteur; dans le cadre d’un formalisme renouvelé (pensons par exemple à la première philosophie husserlienne), il s’agit de prendre véritablement à la lettre la notion de «réseau» comme multiplicité de domaines de propriétés associés à travers un groupement de traits, appelés ici templum. Celui-ci est le filtre élémentaire d’un réseau de renvois où le message à constituer n’arrête pas de «circuler» entre ces différents domaines que sont la constitution des cadres morpho-syntaxiques, les rapports d’instanciation discursive (la temporalité, la modalité), le suivi discursif (anaphore, cataphore) ou encore la formation des objets de discours en tant que narration et/ou argumentation. C’est pourquoi ce message qui circule peut être pauvre ou complexe, comme dans le fil conversationnel, linéaire ou articulé en niveaux de langage comme dans le double sens, les figures de rhétorique, les modes direct et indirect. Bref, le réseau du sens – dont la figure emblématique est la monadologie leibnizienne en tant que cohérence plurielle – est à la base d’une construction dynamique permettant la définition du Texte en tant que discours, narrativité et/ou argumentation.
Contenu:ÿ: Linguistique – Sémiotique – Théorie du discours – Syntaxe et sémantique – Narration – Argumentation.