Show Less
Restricted access

La pensée militaire de Zwingli

Series:

Olivier Bangerter

Zwingli est connu comme le premier Réformateur de Suisse, mais aussi pour avoir trouvé la mort sur le champ de bataille de Kappel. Il a été actif dans le domaine militaire, tant par son action que par ses écrits. Cependant, sa pensée militaire n’avait encore jamais été étudiée à fond.
Le présent ouvrage analyse ses œuvres d’avant sa conversion, ses écrits contre le mercenariat et ses plans opérationnels. Il prend aussi en compte l’action de Zwingli et la relie à sa pensée, tant dans sa lutte contre le mercenariat que dans ses projets militaires et sa conception de la paix intra-confédérale. Cela permet de relativiser l’expression «guerre de religion», trop souvent utilisée à tort pour les guerres de Kappel.
Les années 1515-1531 permettent de mieux éclairer la pensée de Zwingli. La fragile paix entre Zurich et les V Cantons crée un statu quo confessionnel et politique qui perdurera jusqu’à la chute de l’Ancien Régime en 1798. Zwingli se situe au cœur de ces années décisives pour la Suisse d’aujourd’hui.