Show Less
Restricted access

Une discipline pour la République

La Science de l'éducation en France (1882–1914)- Préface de Viviane Isambert-Jamati

Series:

Jacqueline Gautherin

Comment former les maîtres dans une société en mutation, comment les préparer à ouvrir l'école primaire à tous les enfants, à moderniser l'enseignement primaire et secondaire, à inculquer aux futurs citoyens une culture commune et des valeurs morales universelles? A ces questions, les fondateurs de l'école de la République répondirent notamment en créant des cours de Science de l'éducation dans les Facultés des Lettres.
Cet ouvrage retrace, en s'appuyant sur les documents d'archives, sur les cours et sur les publications, l'histoire de cette discipline «en train de se faire» – discipline incertaine et d'emblée controversée qui naît aux lendemains des «lois Ferry» en 1882 et dépérit après la guerre de 1914. Dans une perspective articulant sociologie politique et sociologie de la science, l'auteur analyse, au plus près des logiques des acteurs, l'édification d'un dispositif administratif et universitaire entre grands projets politiques nationaux et petites décisions locales, et d'une «science» composite, écartelée entre philosophie de l'éducation, pédagogie générale, psychologie, sociologie.
Les questions de la socialisation, de la culture commune et de la laïcité, au fondement de la Science de l'éducation, restent d'actualité. Si les réponses apportées jadis sont celles d'une époque enchantée, elles éclairent cependant bien des débats contemporains.
Contenu: Edification d'une discipline universitaire, la Science de l'éducation – Sociologie politique, sociologie de la science – Conception républicaine de l'éducation et de la formation – Socialisation, culture commune, laïcité.