Show Less
Restricted access

Monstres et christianisme - monstres du christianisme

XVIe – XVIIIe siècles

Edited By Etienne Couriol and Teresa Hiergeist

Au début de l’ère moderne, les monstres représentent pour l’Église un grand défi. Leur origine est discutée: sont-ils voulus par Dieu ou s’agit-il d’un accident ? Leur possible signification soulève des questions: leur apparition est-elle annonciatrice d’une famine ou d’une épidémie ou signe de la colère de Dieu ? Ils font douter du comportement à adopter : quels sacrements leur accorder ? Pour ces raisons, les monstres sont très présents dans les écrits religieux, philosophiques et «scientifiques», comme dans les textes littéraires de l’époque. En convoquant différentes disciplines, comme l’histoire, l’histoire de l’art, l’anthropologie et les lettres, les contributions analysent les discours religieux sur les monstres et la fonctionnalisation de ceux-ci pour des buts instructifs, didactiques et critiques, sans oublier l’affirmation et le questionnement des structures de pouvoir existantes.

Table of contents