Show Less
Restricted access

Analyse du discours et comparaison : enjeux théoriques et méthodologiques

Series:

Edited By Sheila Vieira de Camargo Grillo, Sandrine Reboul-Touré and Maria Glushkova

Comment constituer et comparer des corpus lorsqu’ils sont issus de langues différentes ? Cette question émerge en amont de tous les travaux en analyse du discours qui font se rencontrer, comme dans cet ouvrage, le français avec l’allemand, l’anglais, le japonais, le portugais ou encore le portugais avec le russe. De telles recherches ont donné naissance à l’analyse du discours contrastive. Les contributions posent et/ou explorent ce cadre théorique récent en retravaillant des catégories issues de l’analyse du discours française, pour certain.e.s auteur.e.s, et dans la lignée de Bakhtine, pour d’autres. Ainsi, les analyses ciblant la comparaison des discours entre plusieurs langues invitent à sélectionner un invariant, par exemple, un genre de discours. Elles consacrent aussi une place importante à la culture, inscrite dans l’anthropologie culturelle, suite aux travaux de Humboldt, permettant de présenter aujourd’hui la notion de culture discursive. Cet ouvrage invite enfin à s’interroger sur la comparaison à la fois d’un point de vue théorique et méthodologique, notamment dans le domaine des sciences du langage.

Sheila Vieira de Camargo Grillo est HDR en langue portugaise à l’Université de São Paulo (USP) au Brésil et traductrice des travaux de Bakhtine, Medvedev, Volóchinov en portugais. Ses recherches en analyse du discours, analyse du discours comparative et théorie bakhtinienne explorent, entre autres, les discours de vulgarisation scientifique et la linguistique russe en comparaison avec la linguistique française et la brésilienne.

Sandrine Reboul-Touré est maitresse de conférences en sciences du langage à l’Université Sorbonne Nouvelle, à Paris. Ses recherches en analyse du discours et en sémantique explorent, entre autres les discours de vulgarisation scientifique.

Maria Glushkova a un doctorat de l’Institut d’État Pouchkine pour la langue russe et elle a effectué des études postdoctorales en portugais à l’Université de São Paulo (USP) au Brésil. Ses recherches s’inscrivent dans le cadre de l’analyse du discours comparative et contrastive.