Show Less
Restricted access

Description critique du concept traditionnel de «métaphore»

Series:

Patricia Schulz

Phénomène de style de premier ordre et reconnu de plein droit depuis plus de 2000 ans déjà, les tendances modernes en linguistique (sémantique ou cognitive) vont même jusqu’à voir dans la métaphore un des plus puissants instruments créateurs de sens. Or, en soumettant cette notion à un examen critique, le présent ouvrage s’efforce de mettre en évidence son caractère relatif: la métaphore n’existe pas, du moins pas en un sens absolu du terme. En effet, elle n’est qu’un concept, qu’une étiquette destinée à nommer et à catégoriser certains phénomènes de la langue. Elle n’est ainsi, comme toute entité théorique, que le résultat d’un point de vue et donc d’un certain nombre d’hypothèses qui seules la font apparaître comme phénomène. Par le biais d’une analyse détaillée de ces hypothèses – cadre théorique sous-jacent au concept de métaphore –, l’auteur tente de décrire la nature ambivalente de cette notion. Le lecteur est amené à découvrir que, loin d’être investie d’une dynamique créative, la métaphore met au contraire en jeu une conception de la langue qui va à l’encontre d’une interprétation créative du sens.
Contenu: Analyse critique du concept de métaphore – Argumentation dans la langue – Sémantique «argumentative» vs sémantique référentialiste – Plaidoyer pour une autonomie structurelle de la langue.