Show Less
Restricted access

La volonté de comprendre

Hommage à Roland Krebs

Series:

Maurice Godé and Michel Grunewald

Les 28 contributions du volume réalisé en hommage à Roland Krebs s’ordonnent autour des trois axes majeurs qu’on peut distinguer dans les travaux de l’auteur de L’idée de théâtre national dans l’Allemagne des Lumières. Une première partie d’entre elles regroupe dans un ordre chronologique des études sur le théâtre de langue allemande du XVIII e au XX e siècle. Une seconde partie regroupe, toujours dans un ordre chronologique, des contributions relevant de l’histoire des idées et de l’anthropologie. Enfin les relations croisées franco-allemandes et l’image de l’autre constituent le troisième centre d’intérêt du volume dont les textes portent à la fois témoignage de l’estime de leurs auteurs à l’égard d’un collègue éminent et de la gratitude du «Centre d’étude des périodiques de langue allemande» envers l’un de ses membres qui a fait partie en 1975-1976 des fondateurs de l’équipe de recherche des germanistes messins.
Contenu: Maurice Godé/Michel Grunewald: Introduction – Pierre Béhar: La hiérarchie du comique chez Gryphius: situation de Peter Squentz – Gérard Laudin: Poètes et plumitifs - De l’utilité sociale de la comédie et de la farce dans Peter Squentz d’Andreas Gryphius et Tobias und die Schwalbe de Christian Weise – Georg-Michael Schulz: «Ihr Herz ist mehr als Adel und Reichtum» - Johann Christian Krügers Lustspiel Die Candidaten oder: Die Mittel zu einem Amte zu gelangen – Raymond Heitz: Lorenz von Westenrieder et le théâtre – Günter Niggl: Goethes Urfaust - ein Drama des Sturm und Drang? – Denise Blondeau: Egmont, un théâtre pictural – Jean Mondot: Posa - Egmont, variations sur un thème républicain? – Jeanne Benay: Ein früher, maskierter Eipeldauer: Josef Richters Der Spaßvogel (1778). Österreichische Karnevalspresse im 18. Jahrhundert – Geneviève Espagne: Othello et Werther sur la scène populaire viennoise: deux parodies de Ferdinand Kringsteiner en 1806 – Camille Jenn: Le thème national de La bataille d’Arminius de Friedrich Gottlieb Klopstock à La bataille d’Hermann de Heinrich von Kleist: inspiration et confrontation – Maurice Godé: Carl Sternheim, le Molière de l’Allemagne – Ingrid Haag: «Komm aus dem Dämmer...» - Zu Brechts Bearbeitung der Antigone des Sophokles – Michel Vanoosthuyse: La critique du rationalisme dans le Galilée de Bertolt Brecht – Wolfgang F. Bender: Thomas Bernhard: Heldenplatz - Nachlese zur publizistischen Rezeption eines «Skandalstücks» – Jean Moes: Justus Möser et le problème de la tolérance – Jean-Marie Paul: Rousseau et Kant: de l’utilité de la civilisation – Gilles Darras: Jeu du destin, jeu des passions? Schiller psychologue dans Spiel des Schicksals (1789) – Pierre-André Bois: Aufklärung, Révolution française et Nation allemande: le Strasburgisches politisches Journal de Friedrich Cotta (1792) – Françoise Knopper: Potsdam, lieu de mémoire – Béatrice Dumiche: Tiecks Auseinandersetzung mit Goethe und Novalis in Des Lebens Überfluß: literarische Dekonstruktion als revolutionäres Erbe – Rémy Colombat: Subjektivität im Wandel - Heines Lyrik zwischen den Zeiten – Gilbert Merlio: De l’idéal communautaire à l’esprit libre - Remarques sur l’évolution de l’anthropologie nietzschéenne dans les œuvres de jeunesse – Sylvie le Moël: Dorat adaptateur de Wieland: Sélim et Sélima – Catherine Julliard: La Révolution française vue par quelques écrivains allemands: de l’espérance à la désillusion – Michel Espagne: Un Orient franco-allemand: les correspondants de Silvestre de Sacy – Philippe Alexandre: Die süddeutschen Demokraten und Frankreich (1870-1914) - Vermittler zwischen zwei Kulturvölkern in Europa – Michel Grunewald: L’éducation des jeunes Allemands au patriotisme sous Guillaume II - Réflexions à propos de l’usage de l’histoire dans les écoles allemandes avant 1914 – François Genton: D’une patrie l’autre - L’Allemagne et la France dans Transit (1944).