Show Less
Restricted access

La conversion. Expérience spirituelle, expression littéraire

Actes du colloque de Metz (5-7 juin 2003)

Series:

Nicolas Brucker

La conversion occupe dans l’expérience spirituelle une place centrale. Origine et fin de toute quête, elle est d’abord un événement, inouï, bouleversant, fondateur. Elle est aussi une parole, qui cherche les voies d’une expression adéquate, pour retraduire en mots ce qui est ineffable, le conserver, le commémorer, le divulguer, ou bien pour le mettre en question, en le confrontant à d’autres horizons de pensée, ou bien encore pour en perpétuer l’émerveillement, au-dedans et au-dehors.
Le colloque dont les contributions sont réunies dans ce volume, s’est donné pour tâche d’étudier cette parole, considérée dans le cadre de la communication littéraire, en se demandant si toute écriture de la conversion n’est pas toujours une écriture en conversion. C’était faire le pari que la conversion, loin de n’être qu’un simple topos, domine la création littéraire au point d’en réorienter le sens. De saint Paul à J.-P. Lemaire, les vingt-quatre contributions de ce recueil explorent, selon des méthodes variées et dans des aires culturelles différentes, les modalités de l’expression de la conversion; elles n’en présentent pas moins d’étonnantes convergences, preuve de la forte unité de la réflexion.
Le responsable de la publication: Nicolas Brucker, docteur ès lettres, enseigne à l’université de Metz, dans le département de Lettres modernes. Il a consacré sa thèse et une dizaine d’articles à la production apologétique et anti-philosophique du XVIIIe siècle. Il est membre du Centre de recherches «Michel Baude. Littérature et Spiritualité».