Show Less
Restricted access

Le Héros inachevé

Ethique et esthétique dans les tragédies de George Chapman (1559?-1634)

Series:

Christine Sukic

Le poète anglais George Chapman (1559?-1634) est surtout connu pour sa traduction d’Homère, qu’il considérait comme son œuvre majeure. Il a aussi laissé des tragédies à sujet français dans lesquelles se fait jour l’idéologie d’un auteur conscient de la crise épistémologique de son temps, esprit réticent devant les soubre-sauts de la nouveauté, mais également penseur de la modernité balbutiante. Ces pièces, qui constituent aussi un commentaire politique sur l’actualité anglaise du temps, mettent en scène des héros à l’ancienne dans un contexte moderne de relativisme moral. Cette étude tente de montrer que l’esthétique de Chapman, au service de son idéologie, est fondée sur ces tensions, mettant en jeu disproportions du temps et de l’espace, mouvement et instabilité. Le héros, lui, reste inachevé: tentant de survivre par l’ostentation et la transgression, il signe sa disparition, laissant l’image d’une statue en trompe-l’œil, désormais cliché archaïque d’un héroïsme finissant.
Contenu: Les regrets de George Chapman – La nostalgie de l’héroïsme – Chapman et l’organisation des passions – Relativisme: échec de l’unicité de sens – Esthétique de George Chapman: fragmentations et recompositions – Dislocation, disproportion – Instabilité ou esthétique du mouvement – Le héros chapmanien, un héros inachevé.