Show Less
Restricted access

La langue secrète de Jean Cocteau

La «mythologie personnelle» du poète et l’histoire cachée des «Enfants terribles»

Series:

Jennifer Hatte

Mythes, allégories, métaphores, allusions. Prise dans son ensemble, l’œuvre de Jean Cocteau regorge de figures qui se répètent et se réorganisent comme des termes d’une langue obscure. Cette langue faite d’images, Cocteau l’emploie comme un kaléidoscope, réarrangeant les éléments pour réaliser chaque fois un dessin nouveau, mais toujours reconnaissable, qui contribue au tableau riche et complexe qu’est la totalité de son œuvre. Si nous savons comment déchiffrer cette langue secrète de la poésie, nous retrouvons dans chaque texte – film, poème, roman, fresque, pièce de théâtre ou essai – une tout autre histoire que celle de surface.
Le présent ouvrage est donc plus que l’exégèse d’un seul roman. En réinterprétant Les Enfants terribles à la lumière de l’ensemble des textes coctéliens, l’auteur révèle l’histoire cachée du récit et fournit en même temps une analyse détaillée de la langue secrète. Avec son index thématique et mythologique, ce livre aide à comprendre non seulement le roman célèbre, mais n’importe quelle œuvre de Cocteau.
Contenu : La chambre – Paul et Elisabeth – La cité Monthiers – Dargelos et la boule de neige – Le voyage en voiture, Gérard, le Jeu – Des espaces et des parents – Les vacances – Le théâtre – Agathe – Michaël – A l’étoile.