Show Less
Restricted access

Reviviscences romaines

La latinité au miroir de l’esprit fin-de-siècle

Marie-France de Palacio

S’appuyant sur un vaste corpus de romans, nouvelles, poésies et drames de la fin du XIX e siècle et du début du XX e , les dix-neuf articles recueillis dans cet ouvrage soulignent l’extraordinaire reviviscence de l’antiquité latine dans la littérature européenne de cette époque. Entre 1870 et 1914, ce n’est pas seulement une langue morte qui revit, mais également des lieux (Pompéi, Byzance), des personnages historiques (Néron, Héliogabale), des figures mythiques ou légendaires (Atalante).
Dans ce panorama des différentes formes de résurgence de modèles latins, la thématique ne constitue pas une voie unique d’investigation; ce recueil cherche à montrer combien la re-création de l’antique via le regard moderne affecte les mœurs, la politique, l’esthétique, et surtout la poétique. Pour cette fin de siècle en quête d’analogies avec la mythique décadence romaine, et qui s’auto-proclame volontiers «décadente», la «fabrique» antiquisante s’est révélée extrêmement féconde. Comment le contemporain établit-il des liens avec un passé à plus d’un titre disert? Comment sélectionne-t-il, prélève-t-il dans son archéologie fantasmée, des figures éloquentes qui lui parlent encore et toujours de lui-même? C’est notamment autour de ces interrogations que se structure cet ouvrage.
Contenu: Romantisme – Salon – Critique d’art – Presse – Génération – Atelier d’artiste – Théâtre – Musique – Peinture et estampes.