Show Less
Restricted access

Stratégies du contexte

Actes du colloque de la relève suisse en littérature française et italienne modernes- Zurich, 7-8 mai 2004

Series:

Sylvie Jeanneret and Thomas Hunkeler

Les prises de position sur la littérature ont tendance, on le sait, à s’organiser par couples d’opposition. Lecture interne et analyse externe de l’œuvre littéraire sont conçues le plus souvent selon l’idée d’une antinomie indépassable qui, si elle a permis de structurer le champ scientifique, a aussi emprisonné la réflexion dans une série de faux dilemmes. L’objet de ce livre, né du colloque « Littérature en contexte » organisé à Zurich en mai 2004 pour la relève académique suisse en littératures française et italienne modernes, est de questionner, à travers une série de lectures et d’analyses, l’une de ces prétendues dichotomies qui divisent les esprits : celle entre texte et contexte. C’est la tension entre ces deux notions, et les multiples façons dont on peut penser non seulement leur opposition, mais aussi leur articulation, qui est au centre des 21 contributions à ce volume.
Contenu : Sylvie Jeanneret/Thomas Hunkeler : Introduction – Vincent Kaufmann : Croyances (littérature et...) – Marc Atallah : Le récit de fiction comme passerelle entre la philosophie et la science – Jérôme David : Rebarbariser Balzac – Massimiliano Spiga : Littérature et droit pénal : à propos de la réception du traité Dei delitti e delle pene de Cesare Beccaria – Sandrine Battistini : Du côté de la médecine dans A la recherche du temps perdu – Karl Kürtös : Contre-savoir et contre-discours chez Henri Michaux. A propos de « Tranches de savoir » et de Poteaux d’angle – Ivan Farron : Le détective et le psychanalyste. Nestor Burma et Sigmund Freud, même combat ? – Frank Lestringant : De l’amour de la terre, ou des formes du sens. A propos du Livre des îles – Alain Schorderet : Sujet poétique, écriture et valeurs dans l’espace des Tristes tropiques de Claude Lévi-Strauss : de l’histoire à la démographie – Filippo Zanghi : La tactique du contexte. Les modes d’appréhension de l’espace dans La Clôture de Jean Rolin – Vincent Verselle : Un chaos sublime : va-et-vient autour de Derborence – Florence Pennone : L’espace sidéral dans Gravitations de Jules Supervielle : du discours scientifique au discours poétique – Astrid Ruffa : L’objet surréaliste à l’aune des « nouvelles physiques imaginatives » de Salvador Dalí – Laurent Darbellay : Les Goncourt : Venise rêvée, Venise peinte – Tatiana Crivelli : Dalla storia alla letteratura e ritorno : riflessioni sulla dialettica fra testo e contesto – Matteo Pedroni : Dal contesto alla contestazione. Calvino ad Aosta in un anomalo canto popolare dell’Ottocento – Fabio Dal Busco : La Storia come « materia romanzesca » nella narrativa di Fulvio Tomizza – Madeleine Kern : La représentation du viol comme reflet d’un imaginaire social dans la comédie humaniste française de la Renaissance – Christophe Imperiali : Perceval : les débordements d’un mythe littéraire – Sonya Florey : La littérature engagée, une littérature à consommer sur place ? – Arnaud Buchs : De la critique avant toute chose. Court traité d’insoumission.